Fiches pratiques

Phares LED sur sa voiture ancienne : bonne ou mauvaise idée ?

Si, comme moi, vous roulez régulièrement de nuit avec votre voiture ancienne, vous saurez de quoi je parle : les phares d’origine n’éclairent pas grand chose ! Que votre ancienne soit équipée en 12V ou a fortiori en 6V, c’est assez dangereux et fatiguant pour les yeux de prendre la route de la nuit. C’est d’autant plus dangereux qu’on est généralement habitués à l’éclairage puissant des voitures modernes et que l’adaptation n’est pas facile. Mais il y a peut-être une solution, les ampoules LED ! Une meilleure luminosité pour une consommation électrique moindre, la technologie est prometteuse, mais est-ce que les LED valent vraiment le coup pour nos voitures anciennes ?

POURQUOI INSTALLER DES AMPOULES LED SUR SA VOITURE ANCIENNE ?

Vous le savez, un des objectifs du blog sortie de grange est de promouvoir l’utilisation de la voiture ancienne au quotidien. Même si je suis généralement en faveur des voitures anciennes dans leur configuration d’origine, il faut parfois procéder à quelques adaptations pour l’utiliser quotidiennement, et ce en toute sécurité. Étant donné que nos anciennes éclairent souvent mal de nuit, les ampoules LED pourraient bien faire partie de ces adaptations “modernes” qui vont dans le sens de la sécurité et qui sont réversibles. Alors, qu’en est-il vraiment ?

1°/ Les LED, indispensables pour les voitures anciennes équipées en 6 Volts !

Sur les voitures anciennes dont les circuits électriques sont en 6V et non en 12V, on le sait, l’éclairage est vraiment très, très faiblard. De nuit et sur les routes d’aujourd’hui, cela se révèle être assez dangereux que ce soit pour voir (phares avant) ou être vu (feux arrières, clignotants). Le passage en éclairage LED permet de résoudre le problème puisqu’on obtient un faisceau lumineux très puissant même en 6V (c’est le jour et la nuit) tout en réduisant la consommation électrique. C’est un vrai atout tant au niveau de la sécurité que du côté énergétique. On obtient ainsi une luminosité très proche de celle d’un véhicule moderne.

Des fabricants ont produit des ampoules LED spécifiques pour voitures anciennes 6V, avec une couleur d’éclairage chaude (jaune) se rapprochant de la couleur d’origine des bonnes vieilles ampoules halogènes jaunes. Vous pouvez en trouver facilement chez Lasercar, qui propose d’ailleurs des kits complets d’ampoules LED pour toute la voiture (2CV, 4CV, Traction). Classic Auto Elec propose également toute une gamme d’ampoules LED 6V.

2°/ Amélioration de notre champ de vision (feux de croisement / feux de route)

Vous l’aurez compris, l’enjeu du remplacement des ampoules halogènes par des LED est avant tout sécuritaire, même pour un véhicule ancien équipé en 12V. Les ampoules LED permettent une très nette augmentation de la luminosité pour une consommation électrique 2 à 3 fois inférieure. Par exemple, j’ai moi-même remplacé les ampoules halogènes 55W de mes phares avant par des ampoules LED de 26W. Malgré une consommation électrique plus de deux fois inférieure, j’obtiens une intensité lumineuse nettement supérieure (environ 1200 lumens pour une ampoule LED 26W contre 800 lumens pour une ampoule halogène 55W). Voyez plutôt :

Faisceau lumineux des phares avant d’une Renault 4L, avec ampoules halogènes 50W. On ne se rend pas bien compte, mais l’éclairage est vraiment faible et très peu diffus.
Faisceau lumineux des phares avant d’une Renault 4L, avec ampoules LED 26W (couleur 4300K). C’est clairement le jour et la nuit. Ne vous fiez pas à la forme du faisceau, les feux n’ont pas été réglés avant de faire la photo.

 

On gagne en sécurité, mais aussi en confort des yeux : lors de longs trajets, les yeux sont bien moins fatigués car on ne leur demande pas un effort particulier pour distinguer la route au loin (c’est du vécu !).

3°/ La LED améliore notre visibilité (feux de position avant et arrière, clignotants)

Les ampoules LED pour les feux arrière sont vraiment un plus en terme de sécurité. C’est en roulant derrière une 4L de nuit que je me suis rendu compte que l’éclairage était vraiment très faible. Non pas que l’on ne le voit pas, mais lorsqu’on les compare aux feux des voitures modernes qui l’entourent, ceux de la 4L ne se distinguent pas et on a parfois presque l’impression qu’ils sont éteints. Les ampoules LED pour les feux arrières produisent une lumière bien plus vive afin de mieux distinguer votre voiture ancienne dans la nuit et ainsi gagner en sécurité.

 

4°/ Ampoules LED : consommation électrique largement inférieure aux halogènes

Après la sécurité à bord de nos anciennes, c’est le deuxième atout des ampoules LED : à côté des halogènes, elles ne consomment presque rien !

Pour déterminer le flux lumineux d’une LED, on ne doit pas comparer la puissance en Watts des ampoules comme on le fait avec les ampoules halogènes. En effet le Watt (W) est une unité de puissance qui détermine la consommation en énergie d’une ampoule. Les ampoules LED consommant moins d’énergie pour plus d’intensité lumineuse que l’halogène, l’équivalent LED d’une ampoule halogène traditionnelle de 50W serait une ampoule de 6,5W seulement pour le même flux lumineux…

Ainsi en réduisant la consommation de courant, on préserve les organes électriques de nos voitures : batterie, dynamo / alternateur, faisceaux, comodos, interrupteurs…

La réduction de la consommation de courant grâce aux LEDs rend également possible l’installation et le fonctionnement simultané d’autres accessoires électriques, notamment lorsqu’on doit participer à un raid : ventilateurs additionnels, longues portées etc. Avec un système d’éclairage halogène classique, cela “tirerait” beaucoup trop sur la batterie ce qui pourra l’endommager prématurément.

Exemple : comparons la consommation électrique de l’éclairage halogène par rapport à l’éclairage LED sur une Renault 4L. J’ai effectué ce changement sur ma 4L : toutes les ampoules halogènes liées à l’éclairage extérieur (phares AV, feux de positions AV/AR, éclairage de plaques AR) ont été changées par des LED, dont le flux lumineux est plus important.

Voilà ce qu’on obtient quand on compare la consommation électrique entre les ampoules halogènes et LED :

 

 

  • La consommation totale des ampoules LED est plus de 2 fois inférieure à celles des ampoules halogènes, malgré une intensité lumineuse plus importante.
  • Ainsi, la charge électrique (en Ah) qui tire sur l’alternateur est plus de 2 fois inférieure (5,5 Ah contre 12,7 Ah) pour les LED que pour les halogènes, permettant ainsi à d’autres équipements électriques de fonctionner en même temps sans perte de puissance. Pour information, l’alternateur d’une 4L ne délivre que 45Ah.
  • Au final, l‘autonomie de la batterie (moteur éteint) lorsque les feux sont allumés est de plus de 8 heures avec des ampoules LED contre seulement 3h30 environ avec des ampoules halogènes. Cela permet d’utiliser ses feux sans se poser trop de questions et d’avoir le temps de voir venir si jamais on oublie de les éteindre… Si si, ça vous est forcément arrivé ! 😉

QUELLES SONT LES CONTRAINTES A INSTALLER DES AMPOULES LED SUR SON ANCIENNE ?

On l’a vu, les ampoules LEDs ont des atouts indéniables qui donnent de bonnes raisons de remplacer les halogènes sur nos anciennes. Néanmoins, tout n’est pas parfait et il y a encore aujourd’hui quelques limites et contraintes à connaître avant d’installer des ampoules LED.

1°/ La LED : un tarif encore très élevé

Si les tarifs des LEDs tendent à diminuer avec leur démocratisation, le prix d’une ampoule LED reste environ 3 fois supérieur à celui d’une ampoule halogène, ce qui n’est pas négligeable. Comptez au minimum 20€-30€ (et jusqu’à 90€ pour du haut de gamme) pour une ampoule LED H4, contre seulement 5 à 10€ pour une ampoule halogène. La technologie a un prix…

2°/ Ampoules LED : une qualité variable et une durée de vie parfois aléatoire

En terme d’ampoules LED, on trouve un peu de tout sur le marché aujourd’hui : tous les prix, toutes les qualités. Et nous n’avons malheureusement pas encore assez de recul dans l’automobile pour juger la qualité des ampoules LEDs commercialisées un peu partout. Malgré une baisse des tarifs constantes, les LED dont la qualité n’est plus à prouver (Philips par exemple) sont encore proposées à des tarifs exorbitants, a minima 5 fois plus chères que leur équivalent halogènes. Il existe de nombreux fabricants d’ampoules LED bien moins chères, mais dont le contrôle qualité et donc la durée de vie semblent assez aléatoires.

 

Ampoule LED H7 X-treme Ultinon de la marque Philips : 179€ la paire.
Ampoule LED sans marque, directement en provenance de Chine : 29€ la paire.

 

La durée de vie d’une ampoule LED est généralement annoncée 10 fois supérieure à celle d’une ampoule halogène (10 000 à 20 000 heures pour une LED contre 2 000 à 3 000 heures pour une halogène). Néanmoins mon expérience a montré que c’était loin d’être toujours le cas. Il arrive en effet que des ampoules LED aient une durée de vie bien plus courte qu’annoncé : dans mon cas, certaines n’ont tenues que quelques dizaines d’heures (ampoules de feux arrières). C’est aussi notamment le cas des ampoules LED très puissantes qui ont tendance à chauffer énormément.

Autre inconvénient des ampoules LED “entrée de gamme” : le faisceau lumineux n’est pas uniforme. C’est en tout cas ce que j’ai pu expérimenter. Je n’ai jamais réussi à les régler correctement pour obtenir un faisceau uniforme, sans zone d’ombres. Ce n’est pas le cas avec les ampoules plus haut de gamme, dont le faisceau lumineux est continu.

3°/ Des couleurs encore trop éloignées de l’halogène

La très grande majorité des ampoules LED vendues sur le marché aujourd’hui sont proposées dans une couleur froide, caractéristique des LED, entre le blanc et bleu. Si cette couleur est parfaite pour une vision optimale de nuit, elle n’est, à mon sens, vraiment pas compatible avec le look et le charme d’une voiture ancienne.

La chaleur de la lumière émanant d’une ampoule est mesurée en K (Kelvin). Les ampoules LED classiques “blanc froid” sont généralement autour des 6500K. Des fabricants d’ampoules LED se sont penchés sur la question pour proposer aujourd’hui des ampoules aux couleurs plus chaudes, du blanc “chaud” (4300K environ) au jaune profond (2800K environ). Si c’est déjà bien plus naturel que le blanc froid des LED habituelles, les couleurs sont encore bien éloignées de celles des halogènes. Pour imiter le jaune des anciennes ampoules halogènes, la plupart du temps les fabricants ajoutent un filtre jaune autour d’une LED blanche, ce qui donne une sorte de jaune fluo qui n’est vraiment pas top, comme vous pouvez le constater :

Voilà la fameuse lumière jaune fluo issu des ampoules LED avec un filtre autour… OK ça éclaire beaucoup mieux, mais la couleur est vraiment pas terrible ! Source : fiche produit d’un kit d’ampoules LED pour 2CV sur le site Lasercar.

Pour ma part, j’ai choisi des ampoules blanc chaud (4300K) pour mes phares avant. Cela reste bien plus froid que l’halogène mais ça n’est pas trop flagrant et ça ne dénote pas trop avec la 4L. Je vous mets quelques photos pour que vous puissiez comparer les différentes couleurs des différentes ampoules :

1. Ampoules halogènes d’origine (environ 3000K) :

Feux avant de la 4L avec des ampoules classiques à filament (50W). La couleur est jaune orangée.

 

2. Ampoules LED “blanc chaud” 4300K.

Avec des ampoules LED de 26W, de couleur “blanc chaud”, soit 4300K. On est entre le blanc et le jaune. C’est pour moi le meilleur compromis visibilité / couleur d’éclairage.

 

3. LED “blanc froid” 6000K.

Toujours avec des ampoules LED, mais cette fois-ci dans une couleur blanc froid (environ 6000K). Ici, le blanc tire légèrement sur le bleuté. On voit parfaitement de nuit mais la couleur est trop froide, cela dénote vraiment sur une voiture ancienne à mon sens.

4°/ Réglementation : est-ce légal de remplacer les ampoules halogènes par des LED ?

À l’exception des voitures déjà équipées d’éclairages LED par le constructeur d’origine, il est illégal de remplacer les ampoules halogènes extérieures par des LED dans les véhicules utilisés sur la voie publique. En effet, les États membres de l’UE n’ont pas encore adopté la législation requise pour légaliser les ampoules LED, elles ne peuvent donc, en théorie, pas être utilisées sur les voies publiques dans l’UE.
Ça, c’est pour la théorie. En pratique, pour nos voitures anciennes, le montage d’ampoules LED est avant tout un atout sécuritaire, et, si vous réglez parfaitement vos feux après le montage de LED, les risques d’amendes sont extrêmement faibles. C’est la raison pour laquelle de nombreux automobilistes ont choisi de passer aux LED sur leur véhicule pourtant équipé en halogène d’origine.

Pour tout changement d’ampoules halogène par des ampoules LED, il vous faut également contrôler que les LED possèdent bien la norme ECE, soit la lettre “E” imprimée dans un cercle ou un carré. Cette norme de la Commission Européenne est obligatoire pour l’ensemble de l’éclairage de la voiture.

5°/ Les LED pas toujours compatibles avec nos voitures anciennes

  • Les anciens culots (type code européen) n’existent pas en version LED

Certains culots d’ampoules, encore utilisés sur nos voitures anciennes en halogène, ne se font pas en LED. C’est notamment le cas des culots P45T (code européen), qui sont montés sur de très nombreuses voitures anciennes et sont introuvables en LED. J’ai notamment eu le problème pour les feux avant de ma 4L, pour laquelle j’ai du acheter des adaptateurs aluminium P45T – H4 pour pouvoir installer des ampoules LED avec un culot H4. Ce n’est pas un gros problème en soi, mais cela rajoute un coût supplémentaire et des potentiels problèmes de réglage des feux.

 

Voici les adaptateurs aluminium, indispensables pour monter des ampoules LED H4 sur des porte-ampoules P45T présents sur les voitures anciennes.

  • Contrairement aux halogènes, les LED ont une polarité

Si vous avez bien suivi vos cours de physique au collège, vous savez forcément que les ampoules LED ont une polarité, c’est à dire qu’elles ne laissent passer le courant que dans un sens. Elles ont donc un sens de montage particulier, ce qui n’est pas le cas des ampoules halogènes. Or, certains portes-ampoule  sur nos anciennes sont dit à polarité “inversée” : ça ne gêne pas pour les halogènes, mais les ampoules LED classiques ne fonctionneront pas ! C’est notamment le cas pour les veilleuses avant des 4L. Il faudra donc choisir une ampoule LED à polarité inversée, ce qui n’est pas toujours facile à trouver.

  • Les ampoules LED de clignotants nécessitent le remplacement de la centrale clignotante

Lorsque l’on remplace les ampoules à filament des clignotants par des ampoules LED, ces dernières ont tendance à ne pas fonctionner ou à clignoter trop vite, du fait de la faible consommation de ces ampoules. Il faut donc prévoir une centrale clignotante spécifique pour LED afin de pallier à ce dysfonctionnement. Encore une fois, ce n’est pas un problème en soi, mais cela constitue un surcoût supplémentaire (environ 10€ la centrale).

“Flasher for LED” : une centrale clignotante spécifique LED nécessaire lors du remplacement des ampoules de clignotants par des LED pour éviter un clignotement trop rapide.

 

EN CONCLUSION, LES AMPOULES LED SONT-ELLES UNE BONNE IDÉE POUR NOS VOITURES ANCIENNES ?

En résumé

Voilà un petit tableau récapitulatif des principaux avantages et inconvénients des ampoules LED pour nos voitures anciennes :

 

Mon avis

Malgré un bon nombre de contraintes, j’ai quand même décidé de remplacer les ampoules halogènes sur ma 4L par des LED. J’ai ainsi remplacer les ampoules des phares avants (feu de croisement et de route) ainsi que des feux de position et de stop arrière. Je ne regrette pas ce changement, surtout pour l’avant : la visibilité est bien meilleure et je peux désormais conduire plusieurs heures de nuit en toute sécurité et sans que mes yeux fatiguent, ce qui n’était pas le cas avec les halogènes qui éclairaient vraiment mal. En revanche, je regrette les ampoules LED “low cost” qu’il vaut mieux éviter. Dabord parce que leur durée de vie est trop aléatoire. Ensuite du fait que l’on obtient pour les phares avant un faisceau lumineux non uniforme (avec des zones d’ombres), les phares devenant donc impossible à régler. Mieux vaut y mettre le prix et acheter des ampoules qui ont été bien conçues et dont le contrôle qualité a été fait.

Le prochain article sera consacré au montage d’ampoules LED sur une 4L avec mon retour d’expérience complet.

 

Et vous, avez-vous déjà installé des ampoules LED sur votre ancienne ? N’hésitez pas à poser vos questions et à nous raconter vos expériences en commentaires en bas de la page, j’y réponds toujours ! 😉

9 commentaires

  • Garcia José

    Bonjour, l’article est très intéressant et constitue une base de réflexion pour le changement des ampoules. En effet je me “tate” aussi pour les changer. J’ai une 4L de 1985 et y voir un peu plus la nuit doit être un vrai plus. Peut’on savoir les modèles que vous avez pris pour les phares avant, les feux de positions avant et l’arrière avec le stop ?
    ainsi que les adaptateurs nécessaires.
    J’ai cherché sur internet et rien de bien précis, et sur les sites spécialisé 4L rien du tout …
    Merci d’avance et encore un grand bravo pour votre site car c’est une mine d’informations pour moi, avec toujours une balance entre le pour et le contre.
    Vous êtes un vrai “pro” avec des explications simples mais toujours judicieuses.
    Bonne continuation en espérant pouvoir vous rencontrer un jour.

    • Tristan

      Bonjour José,
      Tout d’abord, merci beaucoup pour votre commentaire et vos compliments, ça fait chaud au coeur et ça motive à continuer !
      Il faut que je vous retrouve les modèles que j’ai choisi pour les ampoules, car j’en ai testées plusieurs et tous les tests n’ont pas été concluants. D’ailleurs, je n’ai pas encore trouvé la solution idéale pour les feux avant (j’ai toujours des difficultés pour les régler avec des LED).
      Je vous tiens au courant une fois que j’ai la réponse précise à votre question !
      Encore merci et à bientôt j’espère ! 😉
      Tristan.

  • Garcia José

    Bonsoir, merci d’avance. En attendant je prendrai les feux de position et feux stop. si jamais vous avez le site d’achat et ou les modèles …
    Pour le reste mes “compliments” ne sont guidés que par la valeur de votre travail et le partage que vous en faites.
    bonne semaine.

    • Tristan

      Bonsoir José,
      Désolé pour cette réponse tardive : j’ai cherché le lien des ampoules que j’avais acheté mais je ne les trouve plus. Elles ne sont plus disponibles. Je vais chercher des équivalents que je dois commander de toute façon pour une autre 4L. Je vous ferai un retour en vous donnant les liens ! 😉
      A bientôt,
      Tristan

  • Garcia José

    Bonsoir et merci d’avance.
    Je cherche aussi des appuis têtes (4l de 1985) pour les sièges avant (entraxe de 24 cm) et j’en trouve sur aucun site.
    A votre connaissance il y aurai des modèles de Renault ayant les mêmes ?
    Merci d’avance pour tout, A charge de revanche 😉

    • Tristan

      Bonsoir José,

      Il est toujours très difficile de trouver des appuies-tête de 4L seuls et je n’ai malheureusement pas connaissance d’autres modèles qui pourraient s’adapter pour nos 4L. Les autres modèles Renault de la même époque ont pour moi tous des appuies-tête différents (entraxe différente ou système de fixation différent).
      Avez-vous regardé sur les sites d’annonces ? Quitte à acheter des sièges de 4L en mauvais état pour récupérer les appuies-tête…
      Avec plaisir ! 😉
      Tristan

  • Garcia José

    Bonsoir,
    merci pour le retour et il est vrai que c’est dur d’en trouver des appui tête …
    Enfin cela va faire 35 ans qu’elle n’en a pas elle attendra bien un peu 😉
    A bientôt et encore merci.

Laisser un commentaire