Dossier 4L Trophy,  Fiches pratiques,  Renault 4L,  Tests,  Tutos mécaniques et restaurations

Filtre à air sport sur une 4L : montage et test

Une sonorité plus sportive et un tout petit peu plus de pep’s sur votre 4L, le tout en 10 minutes, ça vous intéresse ? Le remplacement de votre filtre papier et de votre boîte à air d’origine par un filtre sport (filtre conique en coton) pourrait bien vous plaire ! Voyons ici ce qu’est un kit d’admission directe, pourquoi est-ce intéressant sur nos 4L et comment le monter ! 🙂

Filtre à air sport : qu’est-ce qu’un kit d’admission directe  ?

Comme son nom l’indique, un kit d’admission directe est un système d’alimentation directe du moteur en air, sans passer par l’intermédiaire d’une boîte à air. Il se compose généralement d’un filtre conique (qu’on appelle filtre direct) et d’une gaine qui achemine l’air jusqu’au carburateur. Lorsque l’on monte un kit d’admission directe, on supprime ainsi la boîte air ainsi que le filtre à air d’origine.

Pourquoi installer un kit d’admission direct (filtre à air sport) ?

Les kits d’admission direct sont généralement réservés au voitures de  sport ou de compétition. Le rendement du moteur est directement lié à la quantité d’air qui pénètre dans ses cylindres. Plus le flux d’air est important, meilleur sera la combustion et le rendement moteur. Or, une boîte à air et un filtre d’origine en papier, de part leur conception, sont des freins au passage de l’air et donc aux performances du moteur.

Le montage d’un kit d’admission directe (ou KAD) va permettre de supprimer la boîte à air et le filtre d’origine, améliorer le débit d’air et diminuer la perte de charge. Il va également permettre (dans de nombreux cas) de réduire la distance entre l’arrivée d’air et le moteur pour un léger gain de puissance à bas régime.

Notre test du kit d’admission direct Green sur notre 4L

Alors, quel intérêt me direz-vous d’installer ce genre de filtre sport sur une 4L qui ne développe pas plus de 34 chevaux (ou 45 chevaux pour ceux qui ont un kit 32) ? Effectivement, la recherche de la performance n’est pas toujours la priorité n°1 pour les propriétaires de 4L, encore que…

Pourtant, le montage d’un kit d’admission directe en remplacement de notre boîte à air d’origine pourrait avoir plusieurs avantages sur nos 4L. Nous avons voulu tester ce que cela pouvait vraiment apporter sur une 4L. Nous avons donc monté un kit d’admission directe de la marque GREEN (filtres sport vert) en remplacement de la boîte à air d’origine. Nous précisons que nous avons fait le montage sur un moteur Cléon 1108 cm3, équipé d’un kit 32 (45 chevaux donc). Voyons donc quels sont les avantages et inconvénients du kit d’admission directe en théorie, et ce qu’il en est en réalité à la suite du test sur notre 4L.

Les avantages

  • Une sonorité plus sportive : ça ne sert à rien, mais pourquoi bouder son plaisir ? Le filtre sport étant en coton et non en papier et se trouvant directement à l’air libre, on devrait obtenir une sonorité un peu plus agressive du moteur.

Notre retour de test : La sonorité est en effet beaucoup plus rauque et “sportive”. Le moteur de la 4L paraît du coup plus nerveux. Nous, on adore !

  • Facilité de montage / démontage : le montage d’un kit d’admission directe est considérée comme une des solutions les plus simples et les plus rapide pour améliorer facilement le rendement moteur.

Notre retour de test : on va le voir à la suite, le montage est en effet extrêmement simple (10 minutes suffisent) et le retour à l’origine l’est tout autant.

  • Un filtre réutilisable : c’est un atout majeur des filtres sport en coton par rapport aux filtres papiers d’origine sur nos 4L. Le filtre en coton est réutilisable : il faut simplement le nettoyer avec un dégraissant spécial, le passer sous l’eau puis le huiler à nouveau. Cela vous permet de ne jamais changer de filtre !

Notre retour de test : c’est assez pratique et l’opération est rapide, pourvu d’avoir les produits spécifiques pour le filtre (nettoyant / dégraissant et l’huile en aérosol)  à disposition.

  • Un look plutôt sympa : le filtre sport conique vert et sa finition en inox poli est visuellement assez sympa dans le compartiment moteur.

Notre retour d’expérience : pour les amoureux des beaux compartiments moteur comme nous, c’est un gros ! Le filtre sport vert donne un look sport mais reste vintage et ne dénature pas trop l’ensemble moteur.

  • Une légère amélioration des performances en accélération : le débit d’air étant plus important, on devrait percevoir une légère hausse des performances à bas régime.

Notre retour de test : ce n’est pas forcément flagrant, mais en ce qui nous concerne on a senti une légère amélioration de la réactivité du moteur en accélération sur les 2 premiers rapports. C’est vraiment très léger et cela dépend notamment des réglages de votre moteur, ne vous attendez surtout pas à de grosses améliorations de ce côté là !

Les inconvénients

  • Le moteur est trop bruyant en forte charge : le kit d’admission direct est reconnu pour faire du bruit, surtout lorsque le moteur monte dans les tours.

Notre retour d’expérience : le kit d’admission direct fait bien plus de bruit sur notre 4L qu’avec le montage d’origine, c’est une réalité. On aime ou on aime pas. Dans tous les cas, si vous avez un long trajet de plusieurs heures à faire sur autoroute, le bruit supplémentaire peut s’avérer rapidement fatiguant. Dans ce cas, il vaudra mieux retourner à la boîte à air d’origine (10 minutes suffisent).

  • Le filtre sport en coton du kit d’admission directe retient moins bien les fines poussières que le filtre papier.

Notre retour d’expérience : cette affirmation est difficile à confirmer… Effectivement, le filtre coton laisse passer plus d’air, ce qui pourrait amener à penser qu’il laisse aussi passer un peu plus de fines poussières. A notre avis, il vaut mieux ne pas utiliser de kit d’admission directe pour participer à un raid dans le sable, le moteur risque d’absorber trop de poussières et se détériorer. A confirmer…

  • Le filtre conique du kit d’admission directe doit recevoir de l’air frais pour être vraiment efficace.

Notre retour d’expérience : cela est vrai pour n’importe quelle admission d’air. Plus l’air qui arrive au filtre est fraîche, meilleur sera le rendement moteur. Sur la 4L, il va donc falloir amener de l’air frais directement sur le filtre conique.

 

Comment installer un filtre à air sport sur une 4L ou R5 ?

Nous avons monté ce kit d’admission sur un moteur équipé d’un carburateur Zenith 32 IF7 (origine R5). C’est très facile et cela ne prend que quelques minutes.

Dépose du filtre, de la boîte à air d’origine de la 4L et de son support

Voilà la boîte à air d’origine que l’on va complètement déposer.
Commençons par dévisser le couvercle de la boîte à air.
Déposer le filtre à air d’origine. Ici, c’est un filtre coton GREEN que nous avions déjà monté, et non un filtre papier d’origine.
Il faut également déposer la base de la boîte à air. Pour cela, on dévisse les 3 vis qui la fixent à son support sur le carburateur.
On peut désormais déposer la plaque / base de la boîte à air.
On dépose enfin le support de la boîte air, fixé grâce à 3 vis sur le carburateur.
Dépose du support de boîte à air.
L’arrivée d’air au carburateur est désormais libre (ici, carburateur de 32).

 

Présentation du kit d’admission directe et huilage du filtre sport en coton

Voilà à quoi ressemble le kit admission direct GREEN. Il s’agit simplement d’un filtre conique en coton avec une finition inox sur le dessus.
Voilà comment il se présente en dessous : un simple petit “téton” pour venir le fixer sur le carburateur avec le collier fourni dans le kit.
Le filtre conique en coton est vendu “sec”. Il faut donc le huiler à l’aide d’une huile spéciale en aérosol pour qu’il puisse jouer pleinement son rôle de filtre.
Une fois huilé, le filtre prend une couleur verte beaucoup plus marquée (l’huile de la marque GREEN est de couleur verte).

Mise en place du filtre à air sport sur le carburateur de la 4L

On insère maintenant le filtre conique directement sur le carburateur (d’où l’appellation “kit d’admission directe”).
On fixe ensuite le filtre à l’aide du collier de serrage fourni dans le kit. Il faut le positionner bien droit pour une étanchéité parfaite.
Et voilà, votre kit d’admission directe est en place ! 🙂

Optimisation de l’arrivée d’air

Pour un rendement optimal du moteur, l’air qui doit arriver dans le moteur doit être la plus fraîche possible. Or, sur la 4L, le filtre étant positionné en retrait de la calandre et juste au dessus du collecteur d’échappement, il aspire un air relativement chaud. Pour résoudre ce problème, nous allons donc simplement amener de l’air frais sur le filtre conique en coton à l’aide d’une gaine. Il existe déjà cette gaine sur de nombreuses 4L (qui relie l’avant du moteur à la boîte air), vous pouvez l’adapter facilement pour la faire arriver juste devant le filtre conique.

Nous avons utilisé un kit complet avec gaine, manchon rétractable, fixations, colliers pour un montage le plus propre possible.
On met en place la “trompette” sur la gaine d’air. Elle sert de “finition” à la gaine et permet sa forme conique permet d’y faire converger l’air.
On met en place le manchon thermorétractable à cheval sur la gaine et sur la trompette.
On chauffe le manchon à l’aide d’un pistolet thermique par exemple.
Le montage est maintenant parfaitement étanche !
On met une grille dans la trompette pour retenir les plus grosses impuretés.
On peut maintenant mettre la gaine dans le compartiment moteur de la 4L, l’entrée d’air au plus proche de la calandre. Elle fixée avec le clip d’origine.
On vient positionner la sortie de la gaine juste devant le filtre conique. Il va maintenant être gavé en air frais. Le montage est terminé ! 🙂

N’hésitez pas à nous partager vos avis ou retour d’expériences sur les filtres à air en général, ça nous intéresse ! En commentaires en bas de la page, sur Facebook (Sortie de Grange) ou Instagram (sortiedegrange) 😉

12 commentaires

Laisser un commentaire